Les instituts de recherche CSRS (Centre Suisse de Recherche Scientifique), AISA (Association Ivoirienne des Sciences Agronomiques), de soutien à la recherche FIRCA (Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricoles) et de vulgarisation rurale ANADER (Agence Nationale d’Appui au Développement Rural), la société civile et Inades-Formation ont promptement répondu à l’invitation de la Plateforme d’Action Nationale pour l’Agriculture Familiale en Côte d’Ivoire (PANAFCI) ce 10 février 2019, dans le cadre d’une réunion d’échanges sur les axes prioritaires et stratégies de recherche intégrée en faveur des organisations d’agricultrices et agriculteurs familiaux.
 

Au cours de la rencontre, la PANAFCI a  présenté aux experts présents les préoccupations des acteurs à la base notamment les agricultrices et agriculteurs familiaux  dans l’optique de fournir à la recherche, les éléments fondamentaux pour des réponses adéquates à leurs besoins.  C’est une démarche qui vise ainsi à favoriser une meilleure contribution de la recherche au développement économique et social de la Côte d’Ivoire.
 
La rencontre d’experts a ainsi permis de mieux caractériser les préoccupations agricultrices et agriculteurs familiaux et d’en dégager les axes prioritaires et stratégies de recherche intégrée.
 
Cette première rencontre entre les centres de recherche partenaires de la PANAFCI, la société civile et la PANAFCI se veut le coup de départ d’un groupe de travail synergique entre recherche, vulgarisation et bénéficiaires afin de mieux répondre aux besoins réels de ces derniers composés des organisations de producteurs.

Photo de famille des participants à la rencontre

Inades-Formation / Secrétariat Général / service communication