Dans le cadre du projet de « Relèvement et Relance Économique dans la province du Maniema », Inades-Formation Congo mène des actions de vulgarisation des taxes légales et du mécanisme de concertation entre opérateurs économiques et des organisations paysannes.

Le projet, financé par la coordination provinciale du PNUD/ MANIEMA, a pour objectifs :

  • d’assurer la vulgarisation des taxes légales et des moyens de lutte contre les tracasseries administratives ;
  • de faciliter la mise en relation entre les organisations paysannes et les commerçants à travers la mise en place des cadres de concertation.

En quoi consiste le projet ?

Il s’agit principalement de : Renforcer les capacités de 19 agents de l’inspection provinciale de développement rural du Maniema :

  • organiser une session de formation portant sur 5 thèmes de formation.

Assurer la vulgarisation des taxes légales dans la zone du projet, comme moyens de lutte contre les tracasseries administratives :

  • Recenser les taxes légales
  • Organiser 8 campagnes, radio diffusées, de vulgarisation avec 2 thèmes.

Mettre en place 3 cadres de concertation entre producteurs et opérateurs économiques, sur base d’un accord signé entre les différentes parties prenantes ;

  • Fixation des objectifs du cadre de concertation
  • Identification des parties prenantes
  • Organisation de la réunion des parties prenantes
  • Etablissement de la convention entre les parties prenantes
  • Mise en place de cadre de concertation et d’un système d’information sur le marché

Déroulé sur 10 mois, les actions suivantes ont été réalisées avec succès :

  • 1 session de formation sur le renforcement des capacités de
  • 19 agents de l’inspection provinciale de développement rural
  • du Maniema
  • Les taxes légales sont recensées et vulgarisées ;
  • Trois cadres de concertations entre producteurs et opérateurs
  • économiques ont été mis en place dans les axes de
  • Kibombo, Kalima et Kasongo à raison d’un cadre par axe ;
  • Trois systèmes d’information sur le marché ont été mis en
  • place dans les axes de Kibombo, Kalima et Kasongo à raison
  • d’un SIM par axe.

Lire la fiche projet

A l’instar de tous les pays en général et du réseau Inades en particulier, Inades-Formation Congo a participé de façon active à la célébration de l’année Internationale de l’Agriculture Familiale en 2014.

En effet, un comité national pour l’année internationale de l’agriculture familiale (CN-AIAF/RDC-2014) a été mis sur pieds dans lequel Inades Formation Congo a assumé la fonction du Conseiller Technique et Financier. Les faîtières des organisations paysannes notamment la CONAPAC, la COPACO et l’UNAGRICO ont été très actives dans le comité. Il y a eu également d’autres partenaires de la société civile qui ont rejoint le comité, il s’agit de la CONAFED, du PREFED, CENADEP et l’AJAC.

Pour célébrer l’AIAF-2014, le comité a organisé un forum national du 18 au 19 décembre 2014 à l’issu duquel un document de plaidoyer (voir document joint) a été produit.

Au terme de ce forum, le comité national pour la célébration de l’AIAF a déclaré un quinquennat de l’Agriculture Familiale allant de 2015-2019. A cet effet, le « Comité National pour la Promotion de l’Agriculture Familiale en RDC » (CNPAF-RDC) a été mis sur pieds.

Lire le dépliant du plaidoyer pour la promotion d l’agriculture familiale en République Démocratique du Congo.

Le Père Martin Ekwa Bis Isal a été rappelé à Dieu le dimanche 18 août 2014 à l’âge de 87 ans.

Prêtre, éducateur et formateur, cet homme de foi et de culture a été le premier président d’Inades-Formation Congo, qu’il a dirigé pendant 16 ans.

Né le 25 décembre 1926 à Gomena (Mission d’Aten), à 60 Km de Kikwit (RD. Congo), il est entré au noviciat en 1949. Il prononça ses vœux le 15 septembre 1951 et fut ordonné prêtre le 06 août 1958. En 1986, il prend les commandes d’Inades-Formation Congo entant que Président.

Durant son mandat, il pose les bases de l’association et la conduit à la stabilité institutionnelle. En effet, en 1988 il met en place l’association nationale en prenant soin d’identifier et de former les associés, dont Monsieur Lambert MIMPIYA, aujourd’hui Président du Conseil d’Administration International d’Inades-Formation, Madame SITA AKELE Angélique, Présidente du Conseil d’Administration d’Inades-Formation Congo et bien d’autres. En 1990, le Père Ekwa réussit à obtenir pour Inades-Formation Congo la reconnaissance légale.

C’est en 2002 qu’il se retire de la présidence d’Inades-Formation Congo mais reste dans l’Association Nationale.

En 2007, il quitte officiellement l’Association Nationale tout en restant proche de nous en participant à nos différents échanges. Mais sa santé exigeant des soins croissants, il a été opéré des yeux en octobre 2011, puis des reins au milieu de l’année 2012. Il nous quitte en laissant derrière lui, une association qu’il aura marqué à jamais.

Merci Père Ekwa Bis Isal pour toute l’oeuvre accomplie durant ton pèlerinage sur terre et que ton âme repose en paix auprès de notre Père Céleste.

JPEG - 19.5 ko
Feu Père Ekwa