Articles

FonsdevPro est un logiciel de gestion des petites institutions de microfinance créé à l’initiative d’Inades-Formation. Ce logiciel a pour objectif de faciliter la gestion de ces petites institutions de microfinance et de leur permettre de répondre elles aussi aux exigences posées par le nouveau référentiel comptable de la BCEAO et d’autres régions/pays.

Ainsi, du 19 au 25 février 2018, s’est tenue à Atti-Atovou, une formation visant l’implantation du logiciel FonsdevPro au Fonsdev Elenuté.  Y ont pris part deux cadres techniques, deux cadres comptables d’Inades-Formation Togo, deux dirigeants, le gérant et le caissier du Fonsdev Elenuté d’Atti Atovou.

Cette formation animée par le Chargé de projets Microfinance communautaire basé au Secrétariat général d’Inades-Formation, avait pour objectif global de contribuer à l’amélioration du système d’enregistrement et de traitement des opérations de Fonsdev par un logiciel spécifique à la microfinance communautaire. De manière spécifique, la formation devait amener les participants à s’approprier la configuration et le fonctionnement du logiciel de gestion des opérations de Fonsdev dénommé « FonsdevPro ».

Le schéma général de la démarche méthodologique utilisé était articulé autour des points suivants : compréhension du thème/sujet, présentation des exemples d’application, exercice d’application sur ordinateur, échanges sur les résultats au niveau de chaque participant.

A l’issue de la formation, les participants ont appris et ont réussi à :

  • Lancer le logiciel
  • Remplir les fiches signalétiques pour le paramétrage du logiciel ;
  • Enregistrer les membres sur le logiciel ;
  • Enregistrer les opérations de caisse, de banque et les opérations diverses ;
  • Editer les journaux (de caisse, de banque et des opérations diverses), les registres des crédits (sains, impayés), le grand-livre, la balance de vérification, le compte d’exploitation et le bilan.

En plus de ces activités, les cadres d’Inades-Formation ont aussi appris à :

  • Installer le logiciel ;
  • Créer les utilisateurs, leur attribuer des mots de passe et suivre leurs activités ;
  • Gérer le système en tant qu’administrateurs de manière plus générale.

A la fin de l’atelier, un plan d’action post-formation a été rédigé en vue de l’implantation effective et de la mise en œuvre du logiciel. Il s’oriente vers la finalisation de la situation de départ dans l’esprit du logiciel et les dispositions pratiques pour l’utilisation régulière du logiciel en vue de poursuivre le renforcement des capacités des utilisateurs.

Les participants ont salué l’arrivée du logiciel FonsdevPro. Ils ont estimé qu’il est adapté aux réalités des Fonsdev et répond effectivement à leurs besoins. Il a la particularité de contribuer à la célérité dans l’enregistrement et la production des états (journaux, registres, grand-livre, balance, compte d’exploitation et bilan), la production d’une information de qualité minimisant les erreurs et la prise des décisions de gestion dans les meilleurs délais. Ces avantages favorisent et accélèrent, à terme, le processus d’appropriation des Fonsdev par leurs membres ainsi que le processus de leur croissance.

Rappelons qu’en novembre et décembre 2017,  dix (10) cadres d’Inades-Formation Burkina et gérants du Fonsdev Passakongo au Burkina;  …. cadres d’Inades-Formation Burundi et  huit dirigeants  et gérants du Fonsdev Mirukiro au Burundi avaient aussi été formés à l’utilisation du logiciel FonsdevPro.

JPEG - 63.2 ko
Une vue des participants

Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières, en partenariat avec Inades-Formation Togo et l’Union Régionale des Organisations de Producteurs de Céréales des Savanes(UROPCS), mettent en œuvre, depuis mars 2014, le projet « d’intensification agro écologique de la production agricole dans les savanes et gestion durable des ressources naturelles ». Financé par l’Union Européenne (UE) et d’une durée de trois ans (2014 -2016), ce projet a pour objectif global de lutter contre la dégradation des terres par le développement d’une agriculture durable, d’un point de vue environnemental, économique et social. Il vise ainsi à expérimenter et à diffuser des pratiques agricoles durables, dans la région des Savanes au Nord du Togo.


Il s’est inscrit dans une démarche globale de compréhension du fonctionnement des exploitations agricoles ainsi que d’appui aux stratégies des familles concernées. La stratégie d’appui conseil préconisée est en effet axée sur la démarche technico-économique, afin de permettre aux producteurs-trices de réaliser des choix en matière de gestion de leur exploitation qui, à la fois, i) soient économiquement viables, ii) prennent en compte les ressources disponibles au sein de leur exploitation (foncier, main d’œuvre, biomasse etc.) et iii) permettent de préserver ces ressources naturelles (sols et eaux).

Pour ce faire, le projet a prévu la mise en place et l’opérationnalisation d’un dispositif pilote de conseil de gestion à l’exploitation familiale (CEF).


C’est dans ce cadre que 14 producteurs (paysans-relais) représentant 4 Union des Organisations des Producteurs de Céréales (UOPC), membres de l’UROPC-Savanes (Union Régionale des Organisations de Producteurs de Céréales) et l’équipe projet accompagné du Chargé de programme filières agricoles de Inades-Formation Togo ont renforcé leurs capacités en approche CEF. La formation s’est déroulée du 1er au 4 décembre 2014, avec l’appui de formateurs venus du Burkina Faso membres de la Fédération des Professionnels Agricoles du Burkina (FEPA-B), à la Direction régionale de l’action sociale à Dapaong.

JPEG - 55.8 ko
Les participants en carrefour


Trois (3) principaux thèmes ont été déroulés à travers plusieurs séquences. La formation a été très pratique. En effet, les participants ont été soumis à des exercices pratiques sur des situations réelles qu’ils vivent.


Comme principaux résultats atteints au terme de 4 jours d’échanges, on peut citer :

  • La compréhension de la notion du CEF comme outil d’aide à la décision ;
  • La gestion de grenier ou gestion des récoltes pour une sécurité alimentaire assurée cernée ;
  • La prévision de campagne pour une meilleure gestion des ressources en lien avec les besoins comprise ;
  • Le calcul des marges pour un meilleur choix des cultures maîtrisé.


Un plan retour comprenant la restitution de la formation dans les UOPC par les paysans-relais et l’animation des différents thèmes est établi. Il court de cette fin d’année 2014 et toute l’année 2015.

JPEG - 45.7 ko
Présentation des travaux de groupe


Le CEF est un outil d’approche pour aider les producteurs à prendre des décisions sur leurs exploitations tout en tenant compte des aspects organisationnels et technico-économiques. C’est une démarche permanente de l’exploitant et de sa famille pour améliorer leur situation. C’est un dispositif qui met le paysan et ses besoins au cœur de toutes les actions.