Accueil Forums Expériences résilience changement climatique ERCC Echanges en Français Résultats finaux du projet d’étude-capitalisation des ERCC

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par IFSG KOUAME, le il y a 9 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #17798
      IFSG KOUAME
      Maître des clés

      Le Projet « Etude-capitalisation des bonnes pratiques et des systèmes de gouvernance locale face aux défis du changement climatique en Afrique sub-saharienne », a été mis en œuvre sur la période 2019-2021.

      En partenariat avec l’Agence Basque de Coopération et Développement (ABCD), le Secrétariat général d’Inades-Formation a coordonné le travail d’étude-capitalisation des bonnes pratiques et des systèmes de gouvernance locale face aux défis du changement climatique, dans 11 pays d’Afrique Subsaharienne (Côte d’Ivoire, Sénégal, Burkina, Togo, Cameroun, Tchad, RD Congo, Rwanda, Burundi, Kenya, Tanzanie). Il s’est agi d’identifier dans les pays Africains, des acteurs porteurs de bonnes pratiques et de systèmes de gouvernance face au changement climatique, avec un accent particulier sur les expériences des femmes rurales.

      Au terme de la mise en œuvre de ce projet, les résultats suivants ont été obtenus :

      Au niveau des expériences capitalisées, 50 meilleures expériences innovantes portant sur diverses thématiques et présentées par 40 acteurs ont été capitalisées. Ces 40 acteurs-porteurs d’expériences ont bénéficié d’une formation sur la méthodologie de capitalisation, afin de pouvoir capitaliser leurs expériences.

      Au niveau de la production de supports de capitalisation, plusieurs documents ont été édités : (i) Un document global de 50 expériences capitalisées (Français, Anglais) ; (ii) Un document résumé de 50 expériences capitalisées (Français, Anglais et Espagnol) ; (iii) Dix (10) expériences sélectionnées sont capitalisées sous forme de vidéos (10 vidéos de 5 mn et une vidéo synthèse de 10 expériences de 23 mn).

      La diffusion des supports d’expériences capitalisées a permis le partage du contenu à grande échelle et la création et l’animation d’une plateforme électronique sur les bonnes pratiques et systèmes de gouvernance locale face aux défis de changement climatique. Cette diffusion s’est opérée à travers (i) une visioconférence avec le partenaire ABCD et autres partenaires européens et africains sur les résultats et produits du projet et perspectives ; (ii) Deux conférences de présentation des résultats du projet dont l’une aux partenaires techniques et financiers et Ministères en Côte d’Ivoire et l’autre au grand public en Côte d’Ivoire et (iii) le partage des documents de capitalisation édités.

      Les résultats de ce projet ont montré l’importance que les communautés et les organisations de développement en Afrique accordent au changement climatique et les initiatives qu’elles essaient de développer pour y faire face. La mise en œuvre de ce projet a permis à Inades-Formation d’aller au-delà de sa zone d’intervention habituelle, notamment avec la capitalisation des expériences développées par un partenaire du Sénégal.

      Il a été constaté que beaucoup d’initiatives de résilience et d’adaptation au changement climatique sont développées par différents partenaires, mais qu’elles ne sont pas suffisamment connues du grand public, d’où l’importance des projets pareils. Il est également ressorti des conférences organisées à Abidjan et par visioconférence que les participants ont été beaucoup intéressés par les expériences capitalisées, d’où l’élaboration en cours d’un projet de mise à l’échelle de ces expériences.

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.