Offre d'emploi

Appel d'offre

Adapter la recherche aux besoins réels des agricultrices et agriculteurs familiaux en Côte d’Ivoire

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
Les instituts de recherche CSRS (Centre Suisse de Recherche Scientifique), AISA (Association Ivoirienne des Sciences Agronomiques), de soutien à la recherche FIRCA (Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricoles) et de vulgarisation rurale ANADER (Agence Nationale d’Appui au Développement Rural), la société civile et Inades-Formation ont promptement répondu à l’invitation de la Plateforme d’Action Nationale pour l’Agriculture Familiale en Côte d’Ivoire (PANAFCI) ce 10 février 2019, dans le cadre d’une réunion d’échanges sur les axes prioritaires et stratégies de recherche intégrée en faveur des organisations d’agricultrices et agriculteurs familiaux.
 

Au cours de la rencontre, la PANAFCI a  présenté aux experts présents les préoccupations des acteurs à la base notamment les agricultrices et agriculteurs familiaux  dans l’optique de fournir à la recherche, les éléments fondamentaux pour des réponses adéquates à leurs besoins.  C’est une démarche qui vise ainsi à favoriser une meilleure contribution de la recherche au développement économique et social de la Côte d’Ivoire.
 
La rencontre d’experts a ainsi permis de mieux caractériser les préoccupations agricultrices et agriculteurs familiaux et d’en dégager les axes prioritaires et stratégies de recherche intégrée.
 
Cette première rencontre entre les centres de recherche partenaires de la PANAFCI, la société civile et la PANAFCI se veut le coup de départ d’un groupe de travail synergique entre recherche, vulgarisation et bénéficiaires afin de mieux répondre aux besoins réels de ces derniers composés des organisations de producteurs.
Photo de famille des participants à la rencontre

Inades-Formation / Secrétariat Général / service communication

Continuez votre lecture...

Actualités

KCOA-PCAC : DESCRIPTION DU  PROJET

Continent le plus touché par la famine et la malnutrition, l’Afrique et plus particulièrement l’Afrique Centrale est aujourd’hui au centre de grandes révolutions. C’est d’autant

Actualités

KCOA-PCAC : Les acteurs du projet étaient  réunis.

La rencontre de coordination du Pôle de Connaissances de l’Agriculture Biologique en Afrique Centrale (KCOA-PCAC) a eu lieu le 5 septembre dernier. L’échange était principalement

FondAfrica

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

Inades-Formation vous remercie pour votre soutient  pour ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural.

Votre don sera reversé au destinataire que vous avez choisi.

Suivez-nous en vous abonnant à notre newsletters.

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

1. Qu'est-ce que c'est ?

Le Fonds Africain d’appui au développement rural (FondAfrica) a été porté sur les fonts baptismaux le 23 juillet 1997 à Dar-es-Salaam en Tanzanie, à la suite d’un constat : le développement de l’Afrique ne passera que par son auto-financement.

FondAfrica est un appel à la générosité publique à travers des actions de collecte auprès des personnes physiques et morales.

2. Pourquoi faire un don ?

FondAfrica est un instrument particulier de la stratégie de financement d’Inades-Formation. FondAfrica a formulé sa vision à moyen terme ainsi qu’il suit « Dans 10 ans, et grâce aux revenus issus des fonds collectés par le Fondafrica, Inades-Formation aura porté sa capacité d’autofinancement des services rendus au monde rural africain à 40 % ».

Voulez-vous soutenir Inades-Formation dans ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural? Si oui, alors agissez à travers FondAfrica en faisant un don.