Inades-Formation Côte d’Ivoire installe le comité de pilotage d’une plateforme de la filière maïs à Bouaflé

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Installation du comité de pilotage d’une plateforme de la filière maïs à Bouaflé

L’Institut africain pour le développement économique et social (Inades – Formation) a procédé, vendredi, à l’installation du comité de pilotage d’une plateforme d’innovation des acteurs de la filière maïs, en présence du secrétaire général 2 de Préfecture de Bouaflé (Centre-ouest, région de la Marahoué).

Selon sa directrice, Koné Kadidia, la plateforme, composée de producteurs, éleveurs, commerçants, transporteurs, transformateurs, fournisseurs d’intrants et consommateurs vise, entre autres à échanger les connaissances et informations pour un développement durable, faire la promotion de la filière maïs et renforcer les capacités de ses membres. Elle s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à la productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAO).

« Cette plateforme devra les aider à diffuser toutes les technologies et améliorer la gouvernance de la filière en privilégiant la chaine des valeurs qui doit amener tous les acteurs à travailler à obtenir une valeur ajoutée pour le bien de tous », a-t-elle expliqué.

Mme Koné a indiqué que le comité de pilotage mis en place doit préparer dans les prochains jours un code de bonne conduite et un plan opérationnel qui seront validés pour les activités de 2015.

« Nous voulons à court terme que tous les acteurs de la filière maïs rejoignent la plateforme et souhaitons à long terme arriver à une chaine améliorée où tous les acteurs sont traités équitablement et mènent des activités dans la confiance pour le bien de tous », a-t-elle fait savoir.

La directrice d’Inades-Formation Côte d’Ivoire a déploré le fait que la filière mais en Côte d’Ivoire souffre encore de l’inorganisation de ses acteurs, alors qu’elle représente la deuxième plus importante céréale produite après le riz, avec une production avoisinant 650 000 tonnes en 2009.

« Nous espérons que la plateforme fera prendre conscience à chaque groupe d’acteurs de l’importance de son organisation pour grandir collectivement », a-telle souhaité.

Créé en 1978, Inades-formation est présent dans 10 pays et contribue, entre autres à la promotion de l’agriculture familiale et à la gestion durable et équitable des ressources naturelles.

(AIP) zaar/ask

Source : AIP – Publié le samedi 10 janvier 2015 | AIP A lire sur http://news.abidjan.net/h/520148.html


source image d’illustration : http://news.acotonou.com/h/2107.html

Continuez votre lecture...

FondAfrica

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

Inades-Formation vous remercie pour votre soutient  pour ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural.

Votre don sera reversé au destinataire que vous avez choisi.

Suivez-nous en vous abonnant à notre newsletters.

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

1. Qu'est-ce que c'est ?

Le Fonds Africain d’appui au développement rural (FondAfrica) a été porté sur les fonts baptismaux le 23 juillet 1997 à Dar-es-Salaam en Tanzanie, à la suite d’un constat : le développement de l’Afrique ne passera que par son auto-financement.

FondAfrica est un appel à la générosité publique à travers des actions de collecte auprès des personnes physiques et morales.

2. Pourquoi faire un don ?

FondAfrica est un instrument particulier de la stratégie de financement d’Inades-Formation. FondAfrica a formulé sa vision à moyen terme ainsi qu’il suit « Dans 10 ans, et grâce aux revenus issus des fonds collectés par le Fondafrica, Inades-Formation aura porté sa capacité d’autofinancement des services rendus au monde rural africain à 40 % ».

Voulez-vous soutenir Inades-Formation dans ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural? Si oui, alors agissez à travers FondAfrica en faisant un don.