Appui à la participation citoyenne : des Comités de Suivi à la Base pour la défense des intérêts des populations

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Inades Formation Burkina, dans son accompagnement du processus de la décentralisation, aide les Organisations de la Société Civile (OSC) à prendre conscience de leur rôle dans le processus de la décentralisation à travers des actions de sensibilisation, de formation et d’appui conseils. Grâce à cet accompagnement, les organisations bénéficiaires finissent par percevoir leur importance  et leur rôle dans la gouvernance locale. Elles sont organisées en réseau pour défendre les droits et intérêts des populations en menant des actions d’influences à travers le plaidoyer, l’interpellation.

La création des CSB et leur mission

Dans sa dynamique d’appui au processus de la décentralisation, Inades Formation Burkina, après les actions de sensibilisation, de formation et d’appui conseil pour la prise de conscience des Organisations de la Société Civile (OSC) et leur implication dans la gouvernance locale, accompagne la mise en place de Comités de Suivi à la Base (CSB).  Les CSB sont donc des réseaux d’organisations de la société civile dont le rôle est de suivre la mise en œuvre des actions et des politiques publiques au niveau local.

Ainsi, quarante CSB ont été mis en place dont cinq (5) dans la région du Nord et trente-cinq (35) dans la région du Plateau Central.

La mission de ces CSB consiste à :

  • Assurer la veille à travers notamment l’implication l’identification, des actions et politiques publiques mises en œuvre dans la localité.
  • Collecter les informations sur l’état de la mise en œuvre des actions et politiques publiques
  • Suivre la mise en œuvre des actions et politiques publiques.
  • Interpeller les décideurs en cas de besoins sur la mise en œuvre des actions et politiques publiques.
  • Servir d’interlocuteur pour les décideurs locaux ;
  • Recueillir les besoins des communautés locales et défendre les intérêts de ces dernières
  • Influencer la gouvernance locale selon les préoccupations des communautés à la base

 

Le CSB de Ouindigui, un bon exemple d’engagement dans la gouvernance locale

Le CSB de Ouindigui, une commune de la région du Nord, a été mis en place en 2016.  Ce comité, composé de plus d’une dizaine d’associations a depuis sa mise en place, participé activement à la gestion des affaires publiques dans la commune de Ouindigui et a défendu à plusieurs reprises les intérêts de la population de la localité. Parmi les activités menées par le Comité de Suivi à la Base de Ouindigui, on peut citer :

  • Echanges avec les autorités communales pour comprendre les raisons du blocage dans l’opération de lotissement ;
  • Dénonciation sur un cas de détournement de matériel médical par un agent,
  • Dénonciation des cas de mauvais comportement d’un infirmier

Ces différentes dénonciations et interpellations sont souvent effectuées dans un cadre bien organisé, telle la rencontre tenue en fin d’année entre l’exécutif communal et les membres du CSB.

En outre, sur initiative propre, le CSB participe souvent aux sessions du conseil municipal. Ces sessions se tiennent une fois par trimestre. Pour respecter les règles de bonne conduite des organisations, le CSB tient une fois tous les 6 mois une assemblée générale avec tous ses membres en vue de faire le bilan des activités et de procéder à une planification.

 

Les membres du bureau du CSB de Ouindigui en concertation

Isidore DELLA

Continuez votre lecture...

FondAfrica

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

Inades-Formation vous remercie pour votre soutient  pour ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural.

Votre don sera reversé au destinataire que vous avez choisi.

Suivez-nous en vous abonnant à notre newsletters.

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

1- Faire le don par mobile money

WaveOrange MoneyMtn Mobile Money Mobile Money

Veuillez utiliser l’un des moyens mobile money ci-dessous:

  • Wave : +225 99 9999999
  • Orange Money : +225 99 9999999
  • Mtn Money : +225 99 9999999
  • Moov Money : +225 99 9999999

Nb: Faites l’opération avec votre propre téléphone vers le compte mobile money choisi. Puis, nous vous prions de renseigner le formulaire ci-dessous en reportant le numéro de la transaction que vous venez de faire afin de nous informer. Nous vous remercions.

2. Informez-nous de votre don

Mes informations personnelles

Vos données personnelles ne seront pas communiquées à des tiers.

FondAfrica

1. Qu'est-ce que c'est ?

Le Fonds Africain d’appui au développement rural (FondAfrica) a été porté sur les fonts baptismaux le 23 juillet 1997 à Dar-es-Salaam en Tanzanie, à la suite d’un constat : le développement de l’Afrique ne passera que par son auto-financement.

FondAfrica est un appel à la générosité publique à travers des actions de collecte auprès des personnes physiques et morales.

2. Pourquoi faire un don ?

FondAfrica est un instrument particulier de la stratégie de financement d’Inades-Formation. FondAfrica a formulé sa vision à moyen terme ainsi qu’il suit « Dans 10 ans, et grâce aux revenus issus des fonds collectés par le Fondafrica, Inades-Formation aura porté sa capacité d’autofinancement des services rendus au monde rural africain à 40 % ».

Voulez-vous soutenir Inades-Formation dans ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural? Si oui, alors agissez à travers FondAfrica en faisant un don.