Insertion des jeunes dans l’agriculture

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Développer l’auto-emploi de 700 jeunes des régions de l’Agneby-Tiassa et des grands ponts par la création d’activités génératrices de revenus dans les filières agro-pastorales (BCP-Emploi-AFD)

 

La création d’emplois pour les jeunes est en effet l’une des priorités des autorités ivoirienne, qui a trouvé une traduction dans la Politique nationale de l’Emploi et dans la Stratégie de relance de l’emploi. C’est à ce titre que cette problématique est devenue une des priorités du Contrat de Désendettement (C2D) signé entre République de Côte d’Ivoire et la République Française à travers le projet Emploi C2D des jeunes. Le Projet C2D Emploi des Jeunes vise à améliorer l’employabilité et l’entreprenariat des jeunes en leur offrant des opportunités d’accès à l’emploi et au développement des compétences dans tous les secteurs d’activité.

Afin de contribuer à l’atteinte de cet objectif national, Inades-Formation Côte d’ivoire exécute depuis juin 2016, un projet intitulé « développer l’auto-emploi au profit de 700 jeunes dans les régions de l’Agnéby-Tiassa et des Grands-Ponts par la création d’activités génératrices de revenus dans les filières agro-pastorales. »

De manière spécifique, il s’agit de :

  • Accompagner les jeunes de la région à l’élaboration de plans d’affaires (projets) afin d’en sélectionner les 300 meilleurs en tenant compte des opportunités économiques et des chaînes de valeur à fort potentiel dans des filières agro-pastorales ;
  • Renforcer les capacités des bénéficiaires aux techniques spécifiques aux secteurs concernés par les plans d’affaires sélectionnés, à la gestion commerciale et à la gestion financière.
  • Assurer le financement des plans d’affaires (projets) des 300 jeunes sélectionnés ;
  • Apporter l’appui-accompagnement nécessaire aux bénéficiaires dans la mise en œuvre des plans d’affaires sélectionnées.

Le projet concerne les régions de l’Agnéby-Tiassa et des Grands-Ponts dans le sud forestier de la Côte d’Ivoire.

Les bénéficiaires du projet sont principalement 700 jeunes, porteurs d’une idée de projet dans les filières agro-pastorales et âgés de 18 à 35 ans au 31 décembre 2015

Partenaire financier :

  • Etat de Côte d’Ivoire
  • Agence Française de développement

Continuez votre lecture...

FondAfrica

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

Inades-Formation vous remercie pour votre soutient  pour ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural.

Votre don sera reversé au destinataire que vous avez choisi.

Suivez-nous en vous abonnant à notre newsletters.

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

1- Faire le don par mobile money

WaveOrange MoneyMtn Mobile Money Mobile Money

Veuillez utiliser l’un des moyens mobile money ci-dessous:

  • Wave : +225 99 9999999
  • Orange Money : +225 99 9999999
  • Mtn Money : +225 99 9999999
  • Moov Money : +225 99 9999999

Nb: Faites l’opération avec votre propre téléphone vers le compte mobile money choisi. Puis, nous vous prions de renseigner le formulaire ci-dessous en reportant le numéro de la transaction que vous venez de faire afin de nous informer. Nous vous remercions.

2. Informez-nous de votre don

Mes informations personnelles

Vos données personnelles ne seront pas communiquées à des tiers.

FondAfrica

1. Qu'est-ce que c'est ?

Le Fonds Africain d’appui au développement rural (FondAfrica) a été porté sur les fonts baptismaux le 23 juillet 1997 à Dar-es-Salaam en Tanzanie, à la suite d’un constat : le développement de l’Afrique ne passera que par son auto-financement.

FondAfrica est un appel à la générosité publique à travers des actions de collecte auprès des personnes physiques et morales.

2. Pourquoi faire un don ?

FondAfrica est un instrument particulier de la stratégie de financement d’Inades-Formation. FondAfrica a formulé sa vision à moyen terme ainsi qu’il suit « Dans 10 ans, et grâce aux revenus issus des fonds collectés par le Fondafrica, Inades-Formation aura porté sa capacité d’autofinancement des services rendus au monde rural africain à 40 % ».

Voulez-vous soutenir Inades-Formation dans ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural? Si oui, alors agissez à travers FondAfrica en faisant un don.