Projet de Relèvement et Relance Économique dans la province du Maniema: le bureau relai d’Inades-Formation Maniema en partenariat avec le Pnud

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Dans le cadre du projet de « Relèvement et Relance Économique dans la province du Maniema », Inades-Formation Congo mène des actions de vulgarisation des taxes légales et du mécanisme de concertation entre opérateurs économiques et des organisations paysannes.

Le projet, financé par la coordination provinciale du PNUD/ MANIEMA, a pour objectifs :

  • d’assurer la vulgarisation des taxes légales et des moyens de lutte contre les tracasseries administratives ;
  • de faciliter la mise en relation entre les organisations paysannes et les commerçants à travers la mise en place des cadres de concertation.

En quoi consiste le projet ?

Il s’agit principalement de : Renforcer les capacités de 19 agents de l’inspection provinciale de développement rural du Maniema :

  • organiser une session de formation portant sur 5 thèmes de formation.

Assurer la vulgarisation des taxes légales dans la zone du projet, comme moyens de lutte contre les tracasseries administratives :

  • Recenser les taxes légales
  • Organiser 8 campagnes, radio diffusées, de vulgarisation avec 2 thèmes.

Mettre en place 3 cadres de concertation entre producteurs et opérateurs économiques, sur base d’un accord signé entre les différentes parties prenantes ;

  • Fixation des objectifs du cadre de concertation
  • Identification des parties prenantes
  • Organisation de la réunion des parties prenantes
  • Etablissement de la convention entre les parties prenantes
  • Mise en place de cadre de concertation et d’un système d’information sur le marché

Déroulé sur 10 mois, les actions suivantes ont été réalisées avec succès :

  • 1 session de formation sur le renforcement des capacités de
  • 19 agents de l’inspection provinciale de développement rural
  • du Maniema
  • Les taxes légales sont recensées et vulgarisées ;
  • Trois cadres de concertations entre producteurs et opérateurs
  • économiques ont été mis en place dans les axes de
  • Kibombo, Kalima et Kasongo à raison d’un cadre par axe ;
  • Trois systèmes d’information sur le marché ont été mis en
  • place dans les axes de Kibombo, Kalima et Kasongo à raison
  • d’un SIM par axe.

Lire la fiche projet

Continuez votre lecture...

FondAfrica

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

Inades-Formation vous remercie pour votre soutient  pour ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural.

Votre don sera reversé au destinataire que vous avez choisi.

Suivez-nous en vous abonnant à notre newsletters.

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

1- Faire le don par mobile money

WaveOrange MoneyMtn Mobile Money Mobile Money

Veuillez utiliser l’un des moyens mobile money ci-dessous:

  • Wave : +225 99 9999999
  • Orange Money : +225 99 9999999
  • Mtn Money : +225 99 9999999
  • Moov Money : +225 99 9999999

Nb: Faites l’opération avec votre propre téléphone vers le compte mobile money choisi. Puis, nous vous prions de renseigner le formulaire ci-dessous en reportant le numéro de la transaction que vous venez de faire afin de nous informer. Nous vous remercions.

2. Informez-nous de votre don

Mes informations personnelles

Vos données personnelles ne seront pas communiquées à des tiers.

FondAfrica

1. Qu'est-ce que c'est ?

Le Fonds Africain d’appui au développement rural (FondAfrica) a été porté sur les fonts baptismaux le 23 juillet 1997 à Dar-es-Salaam en Tanzanie, à la suite d’un constat : le développement de l’Afrique ne passera que par son auto-financement.

FondAfrica est un appel à la générosité publique à travers des actions de collecte auprès des personnes physiques et morales.

2. Pourquoi faire un don ?

FondAfrica est un instrument particulier de la stratégie de financement d’Inades-Formation. FondAfrica a formulé sa vision à moyen terme ainsi qu’il suit « Dans 10 ans, et grâce aux revenus issus des fonds collectés par le Fondafrica, Inades-Formation aura porté sa capacité d’autofinancement des services rendus au monde rural africain à 40 % ».

Voulez-vous soutenir Inades-Formation dans ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural? Si oui, alors agissez à travers FondAfrica en faisant un don.