un (e) Chargé (e) de gouvernance et de mobilisation communautaire

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Inades-Formation Burkina recherche pour son Bureau National, un (e) Chargé (e) de gouvernance et de mobilisation communautaire

Télécharger l’avis de recrutement

INTITULÉ DU POSTE : Chargé (e) de gouvernance et de mobilisation communautaire

INSTITUTION : Inades-Formation Burkina

STATUS : Contrat d’1 an renouvelable assorti de 3 mois d’essai.

SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE : Directeur du Bureau National d’Inades-Formation Burkina

LIEU D’AFFECTATION : Dédougou, Burkina Faso

 

PRESENTATION DE INADES-FORMATION BURKINA

L’Institut Africain pour le Développement Economique et Social – Centre Africain de Formation a été ouvert au Burkina Faso en décembre 1974 puis reconnue comme association en 1995 par la loi N°10/92/ADP du 15 décembre 1992. Inades-Formation Burkina est intégré dans un réseau de dix (10) pays d’Afrique que sont : la Côte d’Ivoire, le Togo et le Burkina Faso en Afrique de l’Ouest, le Tchad, le Cameroun, le Rwanda, le Burundi, la République démocratique du Congo en Afrique centrale, le Kenya, et la Tanzanie en Afrique de l’Est.

Son slogan est Servir le bien commun

Sa mission est de travailler à la promotion sociale et économique des populations en accordant une importance toute particulière à leur participation libre et responsable, à la transformation de leurs sociétés.

Ses axes d’intervention sont :

  • Les systèmes alimentaires basés sur l’agriculture familiale
  • La résilience au changement climatique
  • La micro finance communautaire
  • La gouvernance inclusive

1°/.  FONCTIONS DU CHARGE (E) DE GOUVERNANCE ET DE MOBILISATION COMMUNAUTAIRE

  • Planification du projet
  • Organisation et mise en œuvre des activités du projet
  • Suivi évaluation et capitalisation du projet
  • Organisation et supervision de l’équipe projet

2°/. DESCRIPTION DES TACHES

Sous l’autorité du Directeur National, le ou la chargé (e) de gouvernance et de mobilisation communautaire aura pour tâches :

Planification du projet :

  • Assurer l’élaboration du PTA (et budget) du projet en concertation avec l’équipe projet
  • Piloter la programmation des activités du projet

Organisation et mise en œuvre des activités du projet :

  • Réaliser des études/diagnostic de base pour mieux orienter les actions
  • Promouvoir les échanges et dialogues communautaires entre les autorités locales, les chefs coutumiers et les acteurs à la base.
  • Appuyer les autorités locales, les acteurs à la base à mieux formuler les initiatives locales participatives qui favorisent l’implication des femmes dans le processus de prise de décision.
  • Développer auprès des autorités, des initiatives de plaidoyer liées sur les droits fonciers des femmes et l’accès aux ressources naturelles afin d’influer sur les politiques publiques locales.
  • Participer au développement des activités de mise en marché des produits des bénéficiaires sur les questions de résilience et graduation
  • Participer aux réunions de l’équipe du projet
  • Gérer les équipements et le matériel mise à disposition

Suivi évaluation et capitalisation du projet :

  • Assurer le rapportage périodique du projet suivant les termes des conventions de financement
  • Contribuer à la capitalisation des savoir-faire du projet et à la diffusion des bonnes pratiques du projet
  • Participer à toute autre action de communication interne et externe du projet
  • Veiller à la production des outils/contenus pour la mise en œuvre du projet
  • Assurer l’appui-conseil aux producteurs et le contrôle de l’application correcte des bonnes pratiques diffusées ;
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre et organiser le bilan périodique (comparer le prévu et le réalisé, analyser les conséquences des écarts, faire des ajustements nécessaires), y inclus l’auto-évaluation annuelle
  • Organiser et superviser les animateurs endogènes (le cas échéant)

Autres activités

  • Exécuter toute autre tâche à lui (elle) confiée par l’autorité hiérarchique

3°/ QUALIFICATION ET EXPERIENCES REQUISES

  • Titulaire du diplôme universitaire (au moins niveau BAC+ 3) en Sciences sociales, économie rurale, en agroéconomie, en socio économie, en développement coopératif ou en tout autre domaine équivalent
  • Aptitude et disponibilité à travailler pour l’essentiel sur terrain ;
  • Connaissance des acteurs du milieu rural ;
  • Expérience dans l’accompagnement des initiatives de microfinance rurales et de micro-entreprises rurales ;
  • Bonne connaissance des méthodes et outils de plaidoyer ;
  • Au moins 3 ans d’expérience dans le domaine du développement rural.

4°/. ATTITUDES ET AUTRES COMPETENCES

  • Avoir une capacité d’écoute active : patience, respect de l’autre et de la différence.
  • Aimer le travail en équipe et stimuler la prise d’initiative.
  • Avoir le sens de l’organisation, de la rigueur et une bonne capacité d’adaptation et d’innovation.
  • Être engagé aux côtés des plus défavorisés, notamment du milieu rural.
  • Adhérer aux principes de la communication participative pour le développement et les avoir pratiqués.

5°/ ATOUTS

  • Une bonne maîtrise du français
  • Une bonne maitrise du dioula (parlé)
  • Une bonne connaissance des problématiques agricoles
  • Une maîtrise de l’outil informatique.

6°/ LIMITE D’AGE

Être âgé(e) d’au moins 25 ans et d’au plus de 40 ans au 31 décembre 2022

7°/ COMPOSITION DU DOSSIER

  • Une demande manuscrite adressée au Directeur d’INADES-FORMATION BURKINA
  • Une lettre de motivation
  • Un curriculum vitae
  • Un extrait d’acte de naissance
  • Une photocopie légalisée de la carte d’identité
  • Une copie légalisée des diplômes et attestations.

8°/ PROCEDURE DE RECRUTEMENT

  • Une présélection à partir des dossiers
  • Un entretien avec un jury pour la sélection définitive.

9°/ PERIODE DE RECEPTION DES DOSSIERS

  • 11 février au 25 février 2022 à 16 heures

10° / DEPOT DES DOSSIERS

NB : Les candidatures féminines sont encouragées.

Les dossiers sous plis fermés porteront la mention « Candidature au poste chargé(e) de projet » et seront déposés au Siège d’INADES-FORMATION BURKINA, sis à Gounghin, Avenue du Conseil de l’Entente. 01 BP 1022 OUAGADOUGOU 01

ou

par mail : inadesformation.burkina@inadesfo.net

TEL 25 34 28 29/25 34 05 19.

La date de clôture des dossiers est fixée au 25 février 2022 à 16 H 00.

Télécharger l’avis de recrutement

Continuez votre lecture...

FondAfrica

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

Inades-Formation vous remercie pour votre soutient  pour ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural.

Votre don sera reversé au destinataire que vous avez choisi.

Suivez-nous en vous abonnant à notre newsletters.

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

1- Faire le don par mobile money

WaveOrange MoneyMtn Mobile Money Mobile Money

Veuillez utiliser l’un des moyens mobile money ci-dessous:

  • Wave : +225 99 9999999
  • Orange Money : +225 99 9999999
  • Mtn Money : +225 99 9999999
  • Moov Money : +225 99 9999999

Nb: Faites l’opération avec votre propre téléphone vers le compte mobile money choisi. Puis, nous vous prions de renseigner le formulaire ci-dessous en reportant le numéro de la transaction que vous venez de faire afin de nous informer. Nous vous remercions.

2. Informez-nous de votre don

Mes informations personnelles

Vos données personnelles ne seront pas communiquées à des tiers.

FondAfrica

1. Qu'est-ce que c'est ?

Le Fonds Africain d’appui au développement rural (FondAfrica) a été porté sur les fonts baptismaux le 23 juillet 1997 à Dar-es-Salaam en Tanzanie, à la suite d’un constat : le développement de l’Afrique ne passera que par son auto-financement.

FondAfrica est un appel à la générosité publique à travers des actions de collecte auprès des personnes physiques et morales.

2. Pourquoi faire un don ?

FondAfrica est un instrument particulier de la stratégie de financement d’Inades-Formation. FondAfrica a formulé sa vision à moyen terme ainsi qu’il suit « Dans 10 ans, et grâce aux revenus issus des fonds collectés par le Fondafrica, Inades-Formation aura porté sa capacité d’autofinancement des services rendus au monde rural africain à 40 % ».

Voulez-vous soutenir Inades-Formation dans ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural? Si oui, alors agissez à travers FondAfrica en faisant un don.