Un manuel de plaidoyer pour des acteurs de la société civile et des organisations des producteurs membres de la plateforme cacao

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Les producteurs de cacao ivoiriens et leurs sociétés coopératives ont souvent des capacités méthodologiques et techniques insuffisantes pour plaider en faveur du changement structurel de leurs conditions de vie et de travail et de celles de leurs membres. Cette situation limite leur participation aux discussions techniques au niveau national et international pour un secteur cacaoyer plus durable.

C’est pourquoi Inades Formation Côte d’Ivoire avec l’appui technique et financier de l’ONG INKOTA exécute le projet de « Renforcement des organisations de la société civile et organisations de producteurs de cacao dans le dialogue politique en Côte d’Ivoire » afin de corriger ces insuffisances.

Ce projet vise à contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de stratégies et de mesures visant à assurer un revenu décent aux familles de cultivateurs de cacao.  En effet, il s’agit de renforcer les capacités des acteurs de la société civile et des organisations des producteurs afin qu’ils fassent des propositions constructives et novatrices dans le cadre de processus de dialogue internationaux et nationaux pour la durabilité du cacao.

Pour mener à bien les activités dudit projet, une plateforme de la société civile et des organisations de producteurs pour la défense des droits des producteurs de cacao a été mis en place. Cette plateforme comprend 7 organisations de la société civile et 16 sociétés coopératives de producteurs de cacao.

Plusieurs activités ont été menées dans le cadre du renforcement des capacités des organisations professionnelles. Un projet de manuel de plaidoyer a été également élaboré pour servir de guide et coordonner les activités de plaidoyer de cette plateforme. Ce document a l’objet de validation au cours d’un atelier qui a réuni 27 membres de la plateforme.

A l’issue des analyses critiques en commission et des échanges en plénière, le manuel de plaidoyer a été validé à l’unanimité sous réserve de la prise en compte des observations et recommandations dans la version finale. Les participants ont reconnu la qualité du document qui a été soumis à leur appréciation. Toutefois, ils ont invité les rédacteurs du manuel à ajuster le manuel afin de l’améliorer.

L’atelier a été marqué par la présence de Mesdames CHRISTIAN JULIA et BING JULIANE respectivement Chargé de campagne de FERN et chargé de programme de INKOTA.

Continuez votre lecture...

FondAfrica

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

Inades-Formation vous remercie pour votre soutient  pour ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural.

Votre don sera reversé au destinataire que vous avez choisi.

Suivez-nous en vous abonnant à notre newsletters.

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

1- Faire le don par mobile money

WaveOrange MoneyMtn Mobile Money Mobile Money

Veuillez utiliser l’un des moyens mobile money ci-dessous:

  • Wave : +225 99 9999999
  • Orange Money : +225 99 9999999
  • Mtn Money : +225 99 9999999
  • Moov Money : +225 99 9999999

Nb: Faites l’opération avec votre propre téléphone vers le compte mobile money choisi. Puis, nous vous prions de renseigner le formulaire ci-dessous en reportant le numéro de la transaction que vous venez de faire afin de nous informer. Nous vous remercions.

2. Informez-nous de votre don

Mes informations personnelles

Vos données personnelles ne seront pas communiquées à des tiers.

FondAfrica

1. Qu'est-ce que c'est ?

Le Fonds Africain d’appui au développement rural (FondAfrica) a été porté sur les fonts baptismaux le 23 juillet 1997 à Dar-es-Salaam en Tanzanie, à la suite d’un constat : le développement de l’Afrique ne passera que par son auto-financement.

FondAfrica est un appel à la générosité publique à travers des actions de collecte auprès des personnes physiques et morales.

2. Pourquoi faire un don ?

FondAfrica est un instrument particulier de la stratégie de financement d’Inades-Formation. FondAfrica a formulé sa vision à moyen terme ainsi qu’il suit « Dans 10 ans, et grâce aux revenus issus des fonds collectés par le Fondafrica, Inades-Formation aura porté sa capacité d’autofinancement des services rendus au monde rural africain à 40 % ».

Voulez-vous soutenir Inades-Formation dans ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural? Si oui, alors agissez à travers FondAfrica en faisant un don.