Assemblée Générale de la plateforme des femmes restauratrices d’Abidjan : Le nouveau bureau place son mandat sous le signe de la solidarité

P1270243-web

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

La plateforme des femmes restauratrices d’Abidjan a tenu son Assemblée générale (AG)  le mardi 20 juin 2023 au CERAP à Cocody. Cette AG qui a vu la participation d’une trentaine personnes a confié les rênes de la plateforme à une nouvelle présidente en la personne de Mme Ehui Romaine.

« Je nous exhorte à travailler et à travailler main dans la main ».  Telle est l’invitation lancée par la nouvelle présidente de la Plateforme des femmes restauratrices d’Abidjan. Mme Ehui Romaine a été élue pour un mandat de trois ans à la tête du bureau de la plateforme lors l’Assemblée générale de ladite plateforme le mardi 20 juin 2023.

Ils étaient une trentaine de restauratrices et restaurateurs de proximité à prendre part à cette Assemblée Générale qui s’est tenue à Cocody de 9H à 15H.

A l’entame de l’Assemblée Générale, Inades-Formation qui accompagne cette plateforme a projeté le film documentaire « Femmes productrices, transformatrices, restauratrices de vivres de souveraineté » réalisé avec les femmes restauratrices. Ce film présente l’expérience de l’accompagnement par Inades-Formation des femmes restauratrices de proximité et la mise en place de plateformes à Abidjan, Bouaké et Korhogo.

L’AG à proprement dite a commencé par la présentation du bilan d’activités 2020-2022 de la plateforme.

Après la lecture de ce bilan, les membres ont procédé à l’identification des points forts et points faibles du fonctionnement de la plateforme. La communication entre les membres a été pointée du doigt comme étant le point faible à renforcer. Les membres ont donc été exhortées à participer activement aux activités et aux échanges dans le groupe WhatsApp créé depuis 2022.

Les participants ont également travaillé sur la planification des activités de la plateforme pour l’année 2023. Les grandes lignes des activités ont été arrêtées et le plan d’action sera peaufiné par le nouveau bureau mis en place. Un bureau composé de cinq membres avec à sa tête Mme Ehui Elle sera aidée dans sa tâche par Mmes Gnoko Laure élue vice-présidente et Mme Balakissa Nabaloum secrétaire. Le poste de Commissaire aux comptes est confié à M. Brou Dali Désiré.

Deux personnes ont ensuite été désignées pour faire partie du bureau en tant que conseillères comme le recommande les textes. Il s’agit de Mme Yapo Denise et Mme Touré Fanta.

La plateforme des femmes restauratrices d’Abidjan regroupe les restauratrices de proximité d’Abidjan, travaillant avec les vivres de souveraineté. Cette plateforme dominée par les femmes, majoritaires dans cette activité, est cependant ouverte aux hommes exerçant dans le domaine.

Mme Achi Marcelle MOROH.

Communication Secrétariat Général.

L’AG en images

Continuez votre lecture...

FondAfrica

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

Inades-Formation vous remercie pour votre soutient  pour ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural.

Votre don sera reversé au destinataire que vous avez choisi.

Suivez-nous en vous abonnant à notre newsletters.

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

1. Qu'est-ce que c'est ?

Le Fonds Africain d’appui au développement rural (FondAfrica) a été porté sur les fonts baptismaux le 23 juillet 1997 à Dar-es-Salaam en Tanzanie, à la suite d’un constat : le développement de l’Afrique ne passera que par son auto-financement.

FondAfrica est un appel à la générosité publique à travers des actions de collecte auprès des personnes physiques et morales.

2. Pourquoi faire un don ?

FondAfrica est un instrument particulier de la stratégie de financement d’Inades-Formation. FondAfrica a formulé sa vision à moyen terme ainsi qu’il suit « Dans 10 ans, et grâce aux revenus issus des fonds collectés par le Fondafrica, Inades-Formation aura porté sa capacité d’autofinancement des services rendus au monde rural africain à 40 % ».

Voulez-vous soutenir Inades-Formation dans ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural? Si oui, alors agissez à travers FondAfrica en faisant un don.