Offre d'emploi

Appel d'offre

Projet IPC-AO : Inades-Formation renforce les capacités des acteurs de la filière pêche artisanale en Côte d’Ivoire

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Partie prenante au projet Initiative Pêches Côtières en Afrique de l’Ouest, en abrégé IPC-AO, Inades-Formation a entamé depuis le lundi 7 novembre 2022 la seconde phase de formation des organisations de pêcheurs et mareyeuses en Côte d’Ivoire.

La première phase de formation s’est déroulée du 03 au 12 octobre 2022 à Sassandra et du 17 au 22 octobre à Locodjro/Abidjan. Elle a permis de renforcer les capacités de 181 acteurs/actrices de la pêche artisanale dont 111 (78 femmes et 33 hommes) issus de 9 associations et 01 coopérative de Sassandra et 70 acteurs (41 femmes et 29 hommes) issus de 04 coopératives et 01 association de Locodjro.

Les formations ont porté sur l’entreprenariat collectif, l’éducation financière et la gestion de groupement d’épargne et de crédit.

A travers la formation sur l’Entreprenariat collectif, les participants ont mieux  (i) compris les défis des différents maillons des chaines de valeur de la  pêche artisanale et comment relever ces défis ; (ii) appris comment développer leur esprit entrepreneurial ; (iii) comment développer des services autogérés, élaborer des plans d’investissement et suivre les performances dans le fonctionnement de leurs coopératives ; (iv) comment identifier et évaluer leurs besoins de financement et (v) comment collaborer avec les bailleurs de fonds potentiels.

 

Le module sur la création et la gestion d’un Groupement d’Epargne et de Crédit (GEC) avait pour objectif de renforcer leurs capacités sur comment mettre en place un système d’épargne-crédit et d‘entraide solidarité et être en mesure d’atténuer leurs difficultés financières.

Le module sur les compétences financières consistait à les rendre capables de (i) transcrire la synthèse des opérations économiques (achats, ventes …) ; (ii) contrôler leurs différents mouvements d’argent, (iii) calculer le résultat de leur activité et (iv) prendre de bonnes décisions de gestion.

La seconde phase de la formation qui durera du 7 au 16.novembre à Sassandra et du .05. au10 décembre à Locodjro portera sur les modules suivants : l’Approche écosystémique des pêches (AEP), l’Egalité hommes-femmes et Leadership féminin, la Vie en coopérative ou groupements pré coopératifs et dispositions en matière de mutualisation.

 

Rappelons que le projet Initiative Pêches Côtières en Afrique de l’Ouest (IPC-AO), financé par la FAO, est un projet visant à préserver les ressources marines et à garantir que les pêcheries côtières puissent continuer à jouer leur rôle crucial dans la société, contribuant ainsi à la sécurité alimentaire et au développement économique et social. IPC-AO fournit un soutien pratique aux pêcheries côtières dans trois (3) en Afrique de l’Ouest, à savoir le Cap-Vert, le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

Ces formations visent à outiller les acteurs/actrices de la pêche artisanale pour une meilleure organisation du secteur et une pêche responsable en Côte d’Ivoire.

Achi Marcelle & Kouamé Alphonse, Secrétariat Général

Continuez votre lecture...

FondAfrica

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

Inades-Formation vous remercie pour votre soutient  pour ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural.

Votre don sera reversé au destinataire que vous avez choisi.

Suivez-nous en vous abonnant à notre newsletters.

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

1. Qu'est-ce que c'est ?

Le Fonds Africain d’appui au développement rural (FondAfrica) a été porté sur les fonts baptismaux le 23 juillet 1997 à Dar-es-Salaam en Tanzanie, à la suite d’un constat : le développement de l’Afrique ne passera que par son auto-financement.

FondAfrica est un appel à la générosité publique à travers des actions de collecte auprès des personnes physiques et morales.

2. Pourquoi faire un don ?

FondAfrica est un instrument particulier de la stratégie de financement d’Inades-Formation. FondAfrica a formulé sa vision à moyen terme ainsi qu’il suit « Dans 10 ans, et grâce aux revenus issus des fonds collectés par le Fondafrica, Inades-Formation aura porté sa capacité d’autofinancement des services rendus au monde rural africain à 40 % ».

Voulez-vous soutenir Inades-Formation dans ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural? Si oui, alors agissez à travers FondAfrica en faisant un don.