Récupération des terres dégradées : Une centaine d’agriculteurs(trices) formé(e)s

IMG_7768

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Inades-Formation Burkina a organisé du 12 au 15 juin une série de formations sur les techniques de récupération de terres dégradées au profit des producteurs de six (06) villages des régions du Plateau Central et du Nord du Burkina Faso. Objectif visé : renforcer les capacités de résilience des agriculteurs(trices) face au changement climatique. Cette formation devrait permettre aux bénéficiaires d’améliorer leurs rendements dans la production agricole et partant, leurs conditions de vie.

 

Les producteurs du village de Zipélin en formation : prise de niveau pour le dépôt du cordon pierreux

Plus d’une centaine d’agriculteurs(trices) ont été touché(e)s par la série de formations en technique de restauration des terres dégradées organisée par Inades-Formation Burkina.  Les localités parcourues par l’équipe des formateurs sont : les villages de Mako et Kiè dans la province Passoré, région du Nord, ainsi que les villages de Zipelin et Kinana dans la province du Kourwéogo, région du Plateau Central. Durant quatre jours, les producteurs ont pu apprendre plusieurs techniques : La mise en place des cordons pierreux, la réalisation de demi-lunes, de zaï, de tapie herbacé et la pratique de la Régénération Naturelle Assistée (RNA). En marge de ces formations, des producteurs des villages de Basbédo dans la province du Passoré et de Douré dans le Kourwéogo ont pu bénéficier d’un appui en matériel composé de râteaux, pelles, pioches et des fûts. L’ensemble de ces appuis d’Inades-Formation Burkina intervient à l’orée de la campagne agricole humide au Burkina Faso où les producteurs sont soucieux des effets du changement climatique sur leur production agricole.

 

David ZOUNDI, chargé de Programme à Inades-Formation Burkina a exhorté les producteurs à mettre en pratiques les compétences acquises en vue d’augmenter les rendements de leurs exploitations agricoles. Les producteurs se sont engagés à expérimenter dans leurs champs les techniques apprises. Un suivi sera effectué plus tard pour évaluer la concrétisation des engagements pris par les agriculteurs(trices) ayant participé à la formation.

 

L’action de renforcement de capacités des agriculteurs(trices) par Inades-Formation Burkina sur les techniques de récupération des terres dégradées s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui au renforcement des systèmes alimentaires durables, de la gouvernance transparente et de la jeunesse organisée et engagée dans les régions Nord, du Plateau Central et du Centre du Burkina. Ce projet est financé par l’ONG Belge Broederlijk Delen pour une durée de 5 ans, de 2022 à 2026.

 

                                                          Emmanuel SAWADOGO, Patrice DA

Continuez votre lecture...

FondAfrica

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

Inades-Formation vous remercie pour votre soutient  pour ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural.

Votre don sera reversé au destinataire que vous avez choisi.

Suivez-nous en vous abonnant à notre newsletters.

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

1. Qu'est-ce que c'est ?

Le Fonds Africain d’appui au développement rural (FondAfrica) a été porté sur les fonts baptismaux le 23 juillet 1997 à Dar-es-Salaam en Tanzanie, à la suite d’un constat : le développement de l’Afrique ne passera que par son auto-financement.

FondAfrica est un appel à la générosité publique à travers des actions de collecte auprès des personnes physiques et morales.

2. Pourquoi faire un don ?

FondAfrica est un instrument particulier de la stratégie de financement d’Inades-Formation. FondAfrica a formulé sa vision à moyen terme ainsi qu’il suit « Dans 10 ans, et grâce aux revenus issus des fonds collectés par le Fondafrica, Inades-Formation aura porté sa capacité d’autofinancement des services rendus au monde rural africain à 40 % ».

Voulez-vous soutenir Inades-Formation dans ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural? Si oui, alors agissez à travers FondAfrica en faisant un don.