Offre d'emploi

Appel d'offre

Togo: les acteurs de l’agriculture familiale en session ordinaire

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Les membres de la Plateforme Nationale de l’Agriculture Familiale au Togo (PNAFAT) font le point de leurs activités. Réunis le mois dernier au siège d’Inades-Formation Togo, ils ont fait le point sur la Décennie des Nations Unies sur l’Agriculture Familiale (DNUAF) au Togo et des plaidoyers portés pas la Plateforme et les perspectives.

La rencontre vise selon la Présidente de la PNAFAT, Directrice d’Inades-Formation Togo Madame Sélome ADOUSSI HOUETOGNON à « faire le point sur l’état du processus d’élaboration et de mise en œuvre du plan d’action national de la DNUAF au Togo et de partager les dynamiques en lien avec l’agriculture Familiale au sein des organisations membres, en vue de créer davantage de synergie puis de capitaliser ces actions dans le cadre de la décennie au Togo ».

Neuf structures ont honoré de leur présence cette réunion. Si pour certaines, les actions ont porté sur la lutte contre l’utilisation des produits chimiques, des visites d’échange et de partage d’expérience entre les communautés dans les fermes agricoles, la fabrication du compostage et des pesticides bio, pour d’autres, la priorité était le lobbying et des plaidoyers sur la nécessité d’intégrer la participation des femmes à la stratégie agricole nationale et aussi, l’inclusion des piliers clés de la souveraineté alimentaire et de l’agroécologie.

La rencontre a permis de revisiter les chantiers ouverts de la plateforme dont les processus ont été rappelés par M. Arthur ZOGAN, Secrétaire Exécutif de la Coordination des Organisations paysannes du Togo (CTOP).  Il s’agit précisément de sa contribution à la Loi d’Orientation Agricole (LOA), à la stratégie nationale de l’agroécologie et à la validation du plan d’action national de la DNUAF. Des propositions ont été faites pour solliciter une rencontre avec les autorités compétences en vue de discuter de la relance de ces actions.

La prochaine rencontre de la PNAFAT est prévue pour le mois d’octobre 2022.

Charlotte Hounsime, Communication Inades-Formation Togo

Continuez votre lecture...

Actualités

KCOA-PCAC : DESCRIPTION DU  PROJET

Continent le plus touché par la famine et la malnutrition, l’Afrique et plus particulièrement l’Afrique Centrale est aujourd’hui au centre de grandes révolutions. C’est d’autant

Actualités

KCOA-PCAC : Les acteurs du projet étaient  réunis.

La rencontre de coordination du Pôle de Connaissances de l’Agriculture Biologique en Afrique Centrale (KCOA-PCAC) a eu lieu le 5 septembre dernier. L’échange était principalement

FondAfrica

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

Inades-Formation vous remercie pour votre soutient  pour ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural.

Votre don sera reversé au destinataire que vous avez choisi.

Suivez-nous en vous abonnant à notre newsletters.

Inades-Formation
Au service du Bien Commun

FondAfrica

1. Qu'est-ce que c'est ?

Le Fonds Africain d’appui au développement rural (FondAfrica) a été porté sur les fonts baptismaux le 23 juillet 1997 à Dar-es-Salaam en Tanzanie, à la suite d’un constat : le développement de l’Afrique ne passera que par son auto-financement.

FondAfrica est un appel à la générosité publique à travers des actions de collecte auprès des personnes physiques et morales.

2. Pourquoi faire un don ?

FondAfrica est un instrument particulier de la stratégie de financement d’Inades-Formation. FondAfrica a formulé sa vision à moyen terme ainsi qu’il suit « Dans 10 ans, et grâce aux revenus issus des fonds collectés par le Fondafrica, Inades-Formation aura porté sa capacité d’autofinancement des services rendus au monde rural africain à 40 % ».

Voulez-vous soutenir Inades-Formation dans ses actions de développement économique et social en faveur du monde rural? Si oui, alors agissez à travers FondAfrica en faisant un don.